AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elections 2007 Les candidats et la prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kasiopee
Admin


Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 34
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Elections 2007 Les candidats et la prison   Mar 20 Fév - 14:05

Les candidats et la prison
























Les "états généraux" des prisons, qui militent pour une réforme de la condition pénitentiaire, ont rendu public les points de vue des candidats à l'Elysée.


[email][/email]- le 25/01/2007 - 10h37
Une affaire de cannibalisme supposé à la maison d'arrêt de Rouen, une tentative de suicide de l'acteur Samy Naceri incarcéré à Marseille, deux surveillants de la prison de Liancourt suspendus pour des violences sur un détenu... La prison est dans l'actualité chaque semaine et pourrait être un des thèmes de la présidentielle.
Les "états généraux" des prisons ont formulé il y a quelques mois une dizaine de proposition pour une réforme de la condition pénitentiaire (l'intégral en un clic ici). Ils les ont soumises aux candidats à l'Elysée. Voici leurs réponses et leurs avis sur ce fait de société.

François Bayrou (UDF) : "La situation des prisons françaises est une honte. Ces états généraux étaient une nécessité démocratique. Il faut maintenant poursuivre le travail : opérer une profonde réforme pour que notre système pénitentiaire soit conforme aux normes européennes."

Olivier Besancenot (LCR) : "Votre proposition d'une loi pénitentiaire et son contenu constituent une rupture salutaire avec un système carcéral basé sur l'humiliation. Je porterais l'ensemble de vos propositions si j'étais en situation de responsabilité."

Marie-George Buffet (PCF) : "Le débat politique et moral sur les prisons n'a jamais cessé dans notre pays et n'a pas, aujourd'hui encore, reçu de réponse. Vous me demandez si je suis prête à défendre vos dix propositions, je m'y engage."

Arlette Laguiller (LO) : "Je suis parfaitement d'accord avec le contenu de la loi proposée. La fonction prioritaire de la prison devrait être d'oeuvrer à la réinsertion et non pas de désocialiser encore plus."

Corinne Lepage (Cap 21) : "Nos prisons sont pleines et le taux de récidive ne baisse pas. Je ne crois pas que plus de prisons apporte un début de réponse à la problématique carcérale. Je m'engage, si je suis élue, à appliquer les principes des états généraux."

Jean-Marie Le Pen (FN) : "Non la privation de liberté ne doit pas être une sanction de dernier recours. Déjà beaucoup de délits ne sont pas sanctionnés par la détention et 40% des peines de prison ne sont pas effectuées."

Ségolène Royal (PS) : "Les réformes proposées par les états généraux visent à ce que nos sanctions pénales aient un sens pour ceux qui sont condamnés et pour la société toute entière. Je m'engage, si je suis élue, à les mettre en oeuvre."

Nicolas Sarkozy (UMP) : "Je me suis engagé à ce que la dignité de la condition carcérale soit une priorité de notre action. Les règles pénitentiaires érigées par le Conseil de l'Europe indiquent les normes considérées comme indispensables. A nous de les appliquer."

Dominique Voynet (Verts) : "Le système carcéral engendre des violences dans les établissements, nie les droits humains des détenus, ne prépare pas à leur sortie. Les propositions des états généraux sont une bonne base de contenu (pour une loi pénitentiaire)."

_________________
"Le vainqueur est celui qui tient une heure de plus"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonniers11.keuf.net
kasiopee
Admin


Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 34
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Elections 2007 Les candidats et la prison   Mar 20 Fév - 14:06

"Nos prisons sont des pourrissoirs"



François Bayrou avait signé, avec deux cents autres personnalités, l'appel lancé par le Nouvel Observateur contre les "prisons de la honte". Appelant dans ce domaine à des engagements transpartisans, il souscrit à la démarche des Etats généraux de la condition pénitentiaire.

"Les mots du commissaire européen [Gil-Robles, dans son rapport de février 2006] sont ceux de toute personne qui connaît la réalité des prisons françaises. On y entre délinquant, on en sort caïd.
Deux axes : la ré-humanisation des lieux d’emprisonnement, et la recherche de toutes les alternatives à la détention, notamment pour les jeunes.

La prison doit préparer le condamné à sortir de prison

La loi pénitentiaire doit assurer le respect de l'état de droit dans la prison : confidentialité, rencontres régulières entre détenus et personnels pénitentiaires, droit de vote effectif. La loi doit instaurer un organe indépendant de contrôle des prisons.
Toute personne détenue doit exercer une activité, formation ou travail. C’est ce qui se passe en Allemagne, au Danemark, en Italie ou en Espagne. Tout travail doit donner lieu à rémunération.
Les unités de vie familiale doivent permettre un retour progressif à la vie sociale et familiale, être un atout dans la réinsertion. Les personnes dont l’état de santé, physique et psychique, rend le maintien en détention indigne, doivent être placées dans des structures d’accueil et de soins.
Toute peine devrait être exécutée en partie en milieu fermé, en partie en milieu ouvert. Aujourd’hui, la France est le dernier pays du Conseil de l'Europe pour le nombre de libertés conditionnelles accordées !
La détention provisoire doit être l'exception.
Pour les jeunes, la sanction doit être ultrarapide et éducative.
Pendant la campagne de 2002, chaque candidat annonçait des internats pour les jeunes délinquants … combien en a-t-on fait ? moins de cent places sur le territoire national !
Je suis pour des sanctions qui mettront le jeune au contact de l'autorité, avec rigueur, et qui soient aussi éducatives - comme de vrais travaux d’intérêt général (TIG) d’une durée de 3, 6, 12 mois qui consisteraient par exemple à effacer les tags dans les cités et dans les trains.
Les alternatives à l’emprisonnement, c’est une question de volonté et une question de moyens. On devrait se fixer comme horizon le doublement du budget de la Justice en 10 ans. On devrait pouvoir signer sur cela des engagements communs aux différents candidats."

_________________
"Le vainqueur est celui qui tient une heure de plus"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonniers11.keuf.net
 
Elections 2007 Les candidats et la prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème avec excel 2007 et acomba
» ELECTIONS COMITE MIXTE
» Discussion autour de la prison : Foix
» Mon copain est en prison depuis le 9 mars 2010
» Discussion autour de la prison : Sequedin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Facile d'y entrer pas facile dans sortir :: LE RESTE DU MONDE :: Actualités-
Sauter vers: