AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le QUOTIDIEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kasiopee
Admin


Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 34
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Le QUOTIDIEN   Mer 27 Déc - 15:31

Le quotidien en prison:



La prison est une ville dans la ville. Une micro société cohabite au sein des murs.
Comme dans la société, chacun organise sa journée différemment.
Le matin, vous avez ceux qui vont aller travailler (aux ateliers ou au service général).
Il y a ceux qui vont étudier (en salle de cours ou en formation professionnelle).
Il y a ceux qui vont aller faire du sport ou aller en promenade.
Il y a ceux qui restent en cellule à dormir, regarder la télévision ou lire.
Il y a ceux qui se préparent à aller au parloir ou au tribunal…





Exemple d’emploi du temps en Maison d’Arrêt.







07 h 00 - 07 h 30
Réveil, petit déjeuner, toilette, entretien de la cellule

07 h 30 - 11 h 30
Travail

08 h 00 - 11 h 15
activités, promenade, loisirs (sport, bibliothèque, etc.), parloirs, douches

11 h 30 - 12 h 15
Distribution du déjeuner

13 h 00 - 14 h 00
Promenade des détenus du service général

14 h 00 - 17 h 00
Travail, activités, promenade, loisirs, parloirs, douches

17 h 00 - 17 h 45
Douches pour les détenus qui travaillent (service général ou autre)

18 h 15 - 18 h 45
Distribution du dîner

18 h 45
Fermeture des cellules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonniers11.keuf.net
kasiopee
Admin


Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 34
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Le QUOTIDIEN   Mer 27 Déc - 15:31

Il y a 2 sortes d'achats dans les établissements pénitentiaires:

- Les cantines
- Les achats extérieurs


Les cantines:

Les détenus ont la possibilité de faire des achats pour améliorer l'ordinaire.
Les détenus ont à disposition des bons de cantine, qu'ils doivent remplir et donner un certain jour.
Chaque bon correspond à une cantine différente. On peut trouver la cantine tabac, boissons, alimentaire, arrivante...
Exemple: on donne le bon de cantine tabac le lundi et la livraison a lieu le jeudi.
La service des cantines est un peu la supérette de la prison.
Pour cantiner, il faut que le détenu possède de l'argent sur son pécule disponible. S'il n'a pas assez d'argent au moment de l'enregistrement des bons, la cantine sera refusée.


Le déroulement des cantines:

Le détenu dépose son bon de cantine dans une boite aux lettres ou alors le bon est ramassé par le surveillant le matin.
Les bons sont transmis à la comptabilité.
La comptabilité bloque l'argent correspondant au montant de la dépense.
Les bons sont transmis au service des cantines.
Le service des cantines livre la cantine le jour prévu.
Le service dispose des produits en stock, sauf pour les produits frais qui sont commandés aux fournisseurs.






Les achats extérieurs:

Les achats extérieurs, se sont tous les achats de produits qui ne figurent pas sur les bons de cantine.
Soit les achats se font par correspondance (d'après le catalogue de sociétés de VPC) ou dans les magasins locaux.





Le déroulement des achats extérieurs:

Le détenu dépose son bon de cantine dans une boite aux lettres ou alors le bon est ramassé par le surveillant le matin.
Les bons sont validés par le chef ou un membre de la direction
Les bons sont transmis à la comptabilité.
La comptabilité bloque l'argent correspondant au montant de la dépense.
La comptabilité contact les fournisseurs ou un membre du personnel va faire les achats dans un magasin local.
Une fois le produit à l'établissement, il est donné au détenu.
Le service dispose des produits en stock, sauf pour les produits frais qui sont commandés aux fournisseurs, au jour le jour.





Les produits pouvant être achetés ou loués:



La quantité de produits pouvant être achetés varie suivant les établissements.

On trouve du tabac (en cigarettes ou à rouler), des journaux, des revues, de la chicorée, des gâteaux, confiserie, biscottes, dentifrice, boissons (non alcoolisé), charcuterie, oeufs...
Pour louer La télévision ou le réfrigérateur, il faut remplir un bon de cantine.

Dans certains établissements, des téléviseurs sont prêtés gratuitement aux détenus indigents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonniers11.keuf.net
kasiopee
Admin


Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 34
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Le QUOTIDIEN   Mer 27 Déc - 15:32

Les formations scolaires et professionnelles:La plupart des établissements pénitentiaires proposent des cours scolaires, dans une Unité Locale d'Enseignement, qui a le même statut qu'un établissement scolaire traditionnel.
Ces ULE sont placés sous l'autorité de l'inspecteur d'académie du département.
Il y a un proviseur, qui se trouve à la Direction Régionale, qui supervise, coordonne et fait l'interface entre les enseignants des différentes ULE et l'administration pénitentiaire.
Dans les ULE, il peut y avoir un "directeur", qui s'occupe de la coordination avec la direction locale et qui s'occupe du planning, de la gestion des classes.
Les ULE dispensent des cours de tout niveau scolaire, comme par exemple :
- des cours d'alphabétisation (il y a de nombreux illettrés en prison)
- des CFG (certificat de formation générale),
- des CAP ou BEP : les épreuves pratiques se déroulent à l’établissement pénitentiaire.
Les détenus peuvent aussi passer les épreuves pratiques, dans le cadre d’une permission ou d’une sortie avec escorte par les forces de l’ordre, dans un lycée professionnel.
- des BAC
- des DEUG...

Ils sont dispensés par:
- des Organismes de formation (AFPA, GRETA...),
- des associations privées ou publiques (GENEPI...),

Les enseignants qui viennent donner des cours peuvent:
- être mutés à l’Unité Locale d’Enseignement, comme dans n’importe quel établissement scolaire.
- ne faire que des vacations de quelques heures par semaines (ce sont les plus nombreux).

Certains cours sont donnés par des membres du Génépi. C'est une association d'étudiants qui viennent donner des cours en prison.

Il est très difficile de proposer des formations sur deux ou trois ans (comme des CAP, BEP...) en Maison d'Arrêt, car les détenus restent rarement 3 ans (ils sont libérés ou transférés). C'est pourquoi la plupart des CAP, BEP... sont proposés en Centre de Détention ou en Maison Centrale.

Certaines formations scolaires (CAP, BEP, BAC...) sont rémunérées, ainsi que les formations professionnelles. La plupart du temps, les cours d'alphabétisation ou de remise à niveau, ne sont pas rémunérés.

La formation professionnelle des détenus est financée à 80 % par le Ministère du Travail. Ce sont principalement l'AFPA et le GRETA qui se chargent de ces formations, ainsi que des associations locales.

Il y a peu de détenus qui suivent des formations. Par exemple:
L'Alsace, regroupe environ 3900 détenus. 1/3 suit une formation, qui n'est obligatoire que pour les mineurs de moins de 16 ans. Les détenus travaillant, ne peuvent pas suivre une formation, à cause des horaires. De plus, le travail est plus rémunéré que les formations. Afin de pallier à ce problème, certains cours de remise à niveau ou d'alphabétisation par exemple, sont donnés après les heures d'atelier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonniers11.keuf.net
kasiopee
Admin


Féminin
Nombre de messages : 374
Age : 34
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Le QUOTIDIEN   Mer 27 Déc - 15:32

L'informatique en prison:

La personne qui se trouve en prison, peut sous certaines conditions, posséder du matériel informatique dans sa cellule.
Il peut s'agir d'un PC, d'un Macintosh ou de consoles de jeux.
Cette personne a la possibilité d'acheter des revues informatiques, ainsi que des logiciels de jeux, utilitaires, shareware, freeware...
Dans certains établissements, des cours d'informatiques et de PAO sont dispensés (qui peuvent déboucher sur des diplômes, de tous les niveaux, reconnus par l'Éducation Nationale). Cela va de l'initiation jusqu'à la programmation.
Le matériel interdit en prison:
- les modems (donc pas de connexion à Internet)
- les scanners
- les micros
- les cartes réseaux
- cartes d'acquisition vidéo
- Les graveurs peuvent être autorisés, sous certaines conditions.
- certains programmes
- ...
Cette liste n'est pas exhaustive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonniers11.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le QUOTIDIEN   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Le QUOTIDIEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Repos quotidien
» Rapport journalier détaillé
» ATTITUDES ECOLOGIQUES AU QUOTIDIEN
» Mort de Mohamed Moulay, qui avait accusé Le Pen de torture en Algérie
» RELEVÉ T4 SECTEUR CCMC - CCQ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Facile d'y entrer pas facile dans sortir :: LES PRISONS :: Le Milieu Carcéral c'est comment ???-
Sauter vers: